Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : baudelairec2000
Sujet : réflexions d'un non sanguin sur les 4 tempéraments
Date : 2008-05-19 16:31:51

J'aimerais faire comprendre aux adeptes de la théories des 4 tempéraments la chose suivante.

Saint Thomas, à la suite d'Aristote, a exposé de manière analytique un certain nombre de principes sur les "phénomènes psychiques" en général, il conviendrait d'ailleurs de parler de facultés. En effet, on remonte des actes ou opérations aux puissances ou aux facultés, des facultés vers le principe d'animation, l'âme. Il s'agit là d'un traité de l'homme en général. Il n'y a en effet de connaissance scientifique que de l'universel.

Peut-il y avoir une connaissance scientifique, systématique, de l'individuel? La "psychologie individuelle" opérerait de manière synthétique en ce sens où elle se fixerait comme objectif d'étudier les principales individualités pouvant être réalisées par les combinaisons des éléments étudiés par la psychologie analytique, ces éléments étant:

- les 5 sens externes

- les 4 sens internes (sens commun, imagination, mémoire et cogitative)

- les mouvements de l'appétit sensible, appelés passions (11).

- l'intelligence spéculative et l'intelligence pratique, leurs habitus,

- l'appétit intellectuel ou la volonté

sans oublier les opérations fondamentales du vivant qui sont l'objet de la biologie, science du vivant (naissance, croisssance, reproduction).

Ces facultés n'opèrent pas dans un monde idéal, selon un schéma déterminé à l'avance; non, elles se développent différemment d'un individu à un autre, elles sont incarnées. Et parce qu'elles sont incarnées, elles sont individuées, aussi les différences qui distinguent un individu d'un autre resteront toujours inaccessibles à la connaissance intellectuelle et à la science. Il y a là avec la conception et la naissance de chacun, un mystère, un domaine insondable, celui de l'incarnation. C'est pourquoi il faut affirmer que l'individu est ineffable; sa forme, son essence, appartiennent bien à la sphère des intelligibles. Si une science pouvait s'appliquer aux individus, elle le feraient selon des notes universelles, toujours bien éloignées des combinaisons particulières à la réalisation de chaque individu.

Précisons de plus que la la psychologie de type métaphysique, celle de saint Thomas, est déductive. Un psychologie appliquée à l'individu devrait opérer par induction, sinon elle se condamnerait à comparer des individus avec des types, des schémas, plus ou moins déduits ou compatibles avec l'expérience. Et je pense que cette théorie des tempéraments n'a pas d'autre exigence que de déterminer si les individus réalisent les caractères des types sous lesquels il convient de les ranger. Autrement dit, elle entend concilier les exigences de la science (domaine de l'universel) avec le parcours dynamique, avec le développement incommunicable de chacun, cela par le biais d'un schéma opératoire qui ne procède ni par déduction ni par induction, mais par le simple rapprochement d'un individu et d'un modèle théorique.

Autre difficulté, celui de la typologie et plus fondamentalement celui de la terminologie. Parce que là nous nageons dans le flou le plus total. L'abbé nous propose quatre types:

- flegmatique

- bilieux

- sanguin

- mélancolique

Dois-je considérer qu'il correspond approximativement à une autre typologie quaternaire:

- flegmatique

- colérique

- mélancolique

- sanguin?

Colérique et bilieux étant les dénominations différentes d'un même tempérament.

Je vous avouerai que j'ai renconté d'autres typologies ou classifications des tempéraments:

- lymphatique, sanguin, bilieux et nerveux

- viscérotonique, somatonique et cérébrotonique (typologie ternaire de Sheldon).

Pour nous éloigner un peu plus des tempéraments hippocratiques, je ne résiste pas à l'envie de vous soumettre celle de Malapert (1906), une classification en 6 points:

- apathique (subdivisé en pur, intelligent - parce qu'il y a sûrement, je l'ignorais, des apathiques c... et actif). On apprend rétroactivement que Louis XI était un apathique actif. Je frémis à l'idée de savoir à quelle catégorie certains personnages de l'Ecriture Sainte appartenaient...

- affectif qui se subdivise en sensitif (sensitif, sensitif passif et sensitif vif), émotif (mélancolique ou impulsif comme Rousseau ou Musset) ou bien encore passionné.

- intellectuel actif ou spéculatif

- actif (j'abrège)

- tempéré

- volontaire.

J'avoue que je finis par me perdre dans les méandres de toutes ces classifications et de leurs sudvisions. Mais j'apprends avec une joie indicible que Montaigne était un intellectuel actif parce que cherchant le plaisir dans la spéculation. Quelle découverte!!!

baudelairec2000 toujours aussi rabat-joie, quelque peu imposteur (pas plus que les créateurs de ces théories) et amateur de bonnes blagues sur l'éducation des enfants...


La discussion

 Cinq CD sur les quatre tempéraments, de Jean Kinzler [2008-05-18 18:50:41]
      Merci, de marieR [2008-05-18 19:35:58]
      Conférence sur les quatre tempéraments des liseu [...], de Assum [2008-05-18 20:11:58]
      un certain déterminisme psychologique, de baudelairec2000 [2008-05-18 23:14:43]
          A Baudelairec2000, de marieR [2008-05-19 12:07:42]
              Mais d'abord,, de Rémi [2008-05-19 14:49:18]
                  le tempérament en musique, de baudelairec2000 [2008-05-19 16:41:42]
          Nommer n'est point s'enfermer..., de Glycera [2008-05-19 12:48:42]
              Précisément,, de Rémi [2008-05-19 14:55:39]
                  L'inanité est dans la sottise du : je range ? don [...], de Glycera [2008-05-19 15:19:19]
                      Je suis trop simple:, de Rémi [2008-05-19 15:23:50]
      Pour mieux comprendre, de baudelairec2000 [2008-05-18 23:22:41]
      ?, de Une Ame [2008-05-18 23:31:26]
          Et la psychologie thomiste?, de baudelairec2000 [2008-05-19 00:09:18]
              Rabat-joie..., de Akula [2008-05-19 06:48:01]
                  J'en ai entendu dire beaucoup de bien, même si je [...], de Therese 732 [2008-05-19 10:36:31]
                  Ouf!, de Rémi [2008-05-19 14:18:38]
                  réflexions d'un non sanguin sur les 4 tempéramen [...], de baudelairec2000 [2008-05-19 16:31:51]
                      Vous m'avez l'air d'en connaître un rayon..., de Akula [2008-05-19 21:40:56]
                          Vous vous trompez,, de Rémi [2008-05-19 22:13:50]
                              Bah..., de Akula [2008-05-20 15:22:43]