Espagne :le nonce convoqué par le gouvernement
Jean Kinzler -  2005-01-27 07:22:13

Espagne :le nonce convoqué par le gouvernement

26/01/2005 20:21 MADRID, 26 jan (AFP) - Le nonce apostolique en Espagne convoqué au ministère des Affaires étrangères Le nonce apostolique a été convoqué mercredi au ministère espagnol des Affaires étrangères où il s'est vu exprimer "la surprise" du gouvernement de Madrid après les critiques du pape contre une laïcisation de l'Espagne, a annoncé le ministère. Mgr Manuel Monteiro de Castro, nonce apostolique en Espagne, a été reçu par le sous-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Luis Calvo Merino, deux jours après les sévère critiques de Jean Paul II contre l'évolution de l'Espagne. Le gouvernement socialiste espagnol avait déjà réagi à ces propos en invitant l'Eglise catholique à ne pas s'ingérer dans la sphère publique. "Le gouvernement espagnol n'est pas le prédicateur de la chrétienté", a ainsi lancé mardi le ministre de la Défense José Bono. Le responsable du ministère des Affaires étrangères s'est notamment étonné, devant le représentant du Vatican, de "la référence explicite" dans le discours papal à un "supposé laïcisme qui pourrait limiter la liberté religieuse" en Espagne et "pourrait être attribué à une attitude délibérée du gouvernement" de Madrid, précise le ministère dans un communiqué. Il a aussi pointé les mises en garde du souverain pontife sur "le droit à l'enseignement religieux", en rappelant que cet enseignement est régi par un accord entre l'Espagne et le Saint-Siège remontant à 1979. Lundi, devant les évêques espagnols, le souverain pontife a déploré un climat de "permissivité morale" dans leur pays et sévèrement critiqué le fait que s'y "répande une mentalité inspirée par le laïcisme". Il en avait appelé aux "pouvoirs publics" pour garantir le droit à l'éducation religieuse.