la Bisounours que je suis n'est pas tout à fait d'accord, cher Caius
Chouette -  2008-08-31 21:10:48

la Bisounours que je suis n'est pas tout à fait d'accord, cher Caius

Vous avez tout à fait raison, c'est une constante du traditionalisme de traquer l'erreur avant de proposer la Vérité, résultat des générations de prêtres ont passé leur temps à traquer le péché mais beaucoup de moins de temps à proposer le Mystère Chrétien dans toute sa splendeur, d'ou un juridisme qui continue à faire des ravages et une grande méfiance envers la mystique forcément gnostique.... Et bien non, cher Caius, je ferai une nuance de taille, car, pour avoir été dans les écoles et les universités dont certains ont fait référence dans ce fil, entre 1975 et 1983, je puis vous dire que les enseignantes et les prêtres qui m'ont formée à cette époque, proposaient la Vérité, enseignaient la Vérité, nous faisaient respirer la Vérité. Ils savaient très bien qu'une intelligence se développe à l'ombre du Bon, du Beau et du Vrai...Car, pour combattre l'erreur, il faut être avant tout être imbibé de la Vérité. Et, un seul petit exemple, pour asseoir notre amour de la Vérité, la littérature, pour ne citer qu'elle, mise à l'index depuis dans certaines de ces écoles, était étudiée, enseignée et critiquée. Il y a, en revanche, une sorte de dérive, mais qui ne date pas du début du "traditionnalisme", dont je situerai le début à partir des années 93-94...