Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : Jean-Paul PARFU
Sujet : L'erreur de perspective de l'abbé Aulagnier
Date : 2011-03-17 16:37:21

Certes, Monsieur l'abbé Aulagnier a connu Mgr Lefebvre comme personne et sans aucun doute beaucoup mieux que moi. C'est clair !

Il me semble cependant que l'abbé Aulagnier commet une erreur de perspective, s'agissant de la position de Mgr Lefebvre sur l'attitude à avoir vis-à-vis de Rome, des évêques etc...

Mgr Lefebvre, comme certains l'ont rappelé, était un pragmatique et il ne faisait de procès d'intentions à personne.

S'il avait un charisme d'autorité, Mgr Lefebvre n'était pas l'homme dur, borné, intransigeant dont certains ont donné l'image.

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que Mgr Lefebvre ne pouvait pas passer "comme ça", sans transition, d'une situation de normalité totale, où il était même très apprécié de Pie XII, aux sacres sans mandat et à la position actuelle de la FSSPX qui fut aussi la sienne à la fin de sa vie.

Même si Mgr Lefebvre a très rapidement compris ce qui se cachait derrière Vatican II, c'est peu à peu, au travers de ce qui prenait corps, de la modificiation de la liturgie, de la transformation de la société après 1968, de la position des Papes, des évêques vis-à-vis de la modernité, et avec l'ensemble de la Tradition, qu'il a pris conscience de l'ampleur du phénomène d'apostasie, silencieuse, immanente, dans le monde, la chrétienté, l'Eglise etc ...

Dès lors, il me semble que Monsieur l'abbé Aulagnier commet une erreur de perspective et que cette erreur consiste dans le fait de considérer moins le cheminement de Mgr Lefebvre jusqu'à ses dernières positions, que ses positions, voire ses confidences, à tels ou tels moments, alors que le phénomène d'apostasie n'était pas encore arrivé à son terme, n'avait pas atteint une pleine maturité, si l'on peut dire.

C'est aussi simple que cela.


La discussion

 M. l'abbé Aulagnier répond à Ennemond, de Papa Oscar [2011-03-17 09:25:33]
      Oui mais, de Baskerville [2011-03-17 09:47:25]
      “Figé en rien”, de Vianney [2011-03-17 09:53:27]
      Cela dépasse la question liturgique, de Baskerville [2011-03-17 10:08:27]
          L'erreur de perspective de l'abbé Aulagnier, de Jean-Paul PARFU [2011-03-17 16:37:21]
      Merci Monsieur l'abbé , de Vulpus [2011-03-17 16:24:16]
      Réponse à l'abbé Paul Aulagnier, de Ennemond [2011-03-17 22:02:50]