Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : Chouette
Sujet : le sens de l'Eglise
Date : 2011-03-15 00:11:51

Les fils provoqués par l'affaire du pélerinage de ND de Marceille dans le diocèse de Carcassone ou les différents autres fils polémiques peuvent avoir ceci de consolant, ils nous permettent d'aller dans nos bibliothèques pour nous rafraîchir la mémoire sur l'essentiel de ce que nous croyons, de ce que nous professons. Ils nous permettent de réfléchir à la façon d'éviter des écueils qui menacent de jeunes catholiques - et de moins jeunes aussi - à savoir perdre le sens de l'Eglise.
Nos excellentes éducatrices dominicaines, il y a 30 ans, ne perdaient jamais l'occasion de nous faire goûter ce lait de l'amour de l'Eglise, par biberons à jets continus...C'est ainsi que je réouvre un joli petit fascicule que l'une d'entre elles nous avait commenté Petit catéchisme sur l'Eglise du cardinal Journet (éditions St Augustin - St Maurice - Suisse - 1968. Il y a des questions relatives au mystère de l'apostolicté de l'Eglise que je ne résiste pas à vous citer :

Pourquoi confessons-nous que l'Eglise est apostolique ?
- confesser que la véritable Eglise est apostolique, c'est confesser qu'elle dépend d'une vertu spirituelle qui réside dans la Trinité, et descend ensuite par la hiérarchie jusqu'au peuple chrétien. Où se trouve cette médiation, se trouve en plénitude la véritable Eglise.
Mais la hiérarchie actuelle n'est authentique qu'en vertu d'une succession ininterrompue, par laquelle elle se rattache à l'époque apostolique.
Ainsi l'apostolicité comporte verticalement une médiation et horizontalement une succession.

Pourquoi dit-on que l'Eglise est romaine ?
-parce que le souverain pontife, successeur de Saint Pierre, est, comme lui, évêque de Rome.
on dit que l'Eglise est romaine, bien qu'elle soit universelle, comme on dit que le Christ est nazaréen, bien qu'il soit Dieu.
Ce sont leurs noms d'humilité.

Quel est le résultat constatable de la propriété mystérieuse de l'apostolicité ?
- c'est la miraculeuse constance de l'Eglise "sa stabilité invaincue"*

"on a vu naître tant de schismes et d'hérésies, renverser tant d'Etats, tant de changements en toutes choses ; et cette Eglise qui adore Celui qui a toujours été adoré, a subsisté sans interruption...Mille fois elle a été à la veille d'une destruction universelle, et toutes les fois qu'elle a été en cet état, Dieu l'a relevée par des coups extraordinaires de sa puissance"**

D'où vient l'unité profonde et mystérieuse de l'Eglise ?
- Elle vient de l'Esprit saint agissant en l'Eglise par la grâce et la charité.

"L'unité de tous les fidèles est unité de rassemblement. Quand l'Esprit saint meut les fidèles à exercer les actes de la vie spirituelle : par exemple à croire, à espérer, à aimer, à sanctifier les autres ou à se sanctifier eux-mêmes, à obéir, à commander, à enseigner ; il leur donne de faire tout cela, non pas comme étant indépendants, mais comme étant les parties d'un seul tout. L'Esprit saint meut par la charité les fidèles à vouloir être membres d'un seul ensemble catholiques, qu'il vivifie lui-même, et par là constituer l'Eglise une et catholique" (Cardinal Cajetan)

"Je compris que l'Eglise avait un coeur et que ce coeur était brûlant d'amour ; je compris que l'amour seul faisait agir les membres de l'Eglise, que si l'amour venait à s'éteindre, les apôtres n'annonceraient plus l'Evangile, les martyrs refuseraient de verser leur sang" (Ste Thérèse de Lisieux)


Telle est, au coeur de l'Eglise, la loi de la charité : dans la mesure où nous la contrarions, c'est l'Eglise que nous contrarions en nous



Si parmi vous, vous avez des textes sur le sens de l'Eglise, je suis preneuse...

* 1er concile du Vatican
** Pascal


La discussion

 le sens de l'Eglise, de Chouette [2011-03-15 00:11:51]
      Le sens de l'Eglise, de Ennemond [2011-03-15 00:42:32]
      Mystici Corporis Christi, de Pie XII, de Effata [2011-03-15 00:48:17]
      De Mgr Journet, de Vianney [2011-03-15 07:48:13]