Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : Luc Perrin
Sujet : deux points sur mon échange avec
Date : 2011-03-13 23:09:26

l'estimable professeur Hude dont Chouette a été catalyseur de façon involontaire. (il est interviewé dans le dernier n° de L'Homme Nouveau).

Nous avons eu des échanges complémentaires pour bien préciser les points de vue respectifs qui ne s'opposent pas sur le fond, le philosophe et l'historien ne voient jamais (rarement) un même objet de la même façon.

Les 3 critères de "l'être libéral" selon H. Hude sont compatibles avec le catholicisme mais comme il l'écrit cela ne recoupe aucunement ce qui est compris par "catholicisme libéral".
Je crois comprendre que M. Hude est très engagé pour la défense de l'école "libre" et qu'il est attaché à tenter de sauver le mot "libéral" des griffes de l' "idéologie libérale" ou de la "démocratie absolue" comme il le dit ailleurs.

Je suis, comme Meneau l'avait écrit, fort sceptique quant aux chances de succès de son entreprise. Comment effacer des esprits les 2 derniers siècles où l'idéologie libérale a tout recouvert ?
Comme enseignant, je ne crois pas possible de jongler avec des formules du type "libéral anti-libéral" - pour dire un "libéral" au sens d'H. Hude opposé à "l'idéologie libérale" - , "communiste libéral", "fasciste libéral" sauf pour une discussion de colloque pour un cercle très restreint. Lancées dans les media déjà fort confus, on imagine aisément le brouillard dense qui en résulterait.

Il est déjà difficile de faire apprécier les notions d'intransigeance, d'intégrité et d'intégralisme, de néo-intransigeance qui sont pourtant plus pertinentes d'un point de vue catholique. Quand bien même ces intransigeants et intégralistes cultiveraient, par ailleurs, leur "être libéral" au sens de M. Hude.

nb. le 3è critère "générosité" me paraît compatible mais en deçà de la doctrine sociale de l'Église qui pousse à regarder les mécanismes économiques et sociaux en plus de la charité. S'en contenter rapprocherait d'un libéralisme catholique sur les questions économiques qui procède du compromis avec "l'idéologie libérale".


La discussion

 La suite du fil "Etre libéral", de Marie-Alix Doutrebente [2011-03-13 21:09:40]
      "C'est beau..., de Le souricier [2011-03-13 21:23:55]
          Je préfère ce passage-là..., de Marie-Alix Doutrebente [2011-03-13 21:32:26]
              Oui... pas mal..., de Le souricier [2011-03-13 22:20:13]
      Bravo à Luc Perrin, de Ennemond [2011-03-13 21:44:50]
          deux points sur mon échange avec, de Luc Perrin [2011-03-13 23:09:26]
              Remerciements et précisions sur le libéralisme., de Scrutator Sapientiæ [2011-03-19 14:50:20]