Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : Meneau
Sujet : Ce qui me gêne
Date : 2011-03-08 09:02:58

Ce qui me gêne, comme je l'ai écrit plus haut, c'est la fin de la conclusion du texte qui ne me semble pas possible.


L’important, je crois, c’est de donner, autant qu’il se peut, au libéralisme un caractère « libéral » – au sens classique du mot.



Car pour cela il faudrait s'entendre sur la sémantique, y compris avec les libéraux auxquels on voudrait donner un caractère "libéral".

Bien sûr qu'on pourrait imaginer redonner son sens classique au mot; peut-être dans tel ou tel salon tradi, ok. Mais faire la promotion de l'homme honnête et bon sous le vocable "libéral", ça ne prendra pas. L'intention de récupérer le vocabulaire perverti par la secte libérale est certes louable, mais, à mon sens, illusoire quand 99,99 % de la population entend ce mot sous un autre sens.

Tenez, essayer donc pour voir de vous affirmer "intégriste" en société. Le glissement n'est pourtant pas aussi flagrant que pour "libéralisme". Et pourtant ! Je l'écrivais dans un post à Denis Merlin : oui, intégriste pourquoi pas, s'il s'agit de dire qu'on cherche à préserver l'intégrité de la foi. L'exemple de Vianney avec communiste est du même genre. Mais relire à ce sujet le texte suivant de l'abbé de Tanoüarn. Il exprime à peu près pour "intégriste" ce que j'ai voulu dire en réponse à Marie-Alix concernant "libéralisme".


Faut-il revendiquer l'intégrisme ?

Abbé G. de Tanoüarn

Nouvelle revue CERTITUDES - octobre-novembre-décebre 2001 - n°8

Souvent des chrétiens gui se veulent fidèles à la Tradition catholique, se déclarent en même temps fiers d'être intégristes. Et ils ajoutent parfois : intégristes renvoie à intégrité, c'est-à-dire à cette forme intrépide de l'honnêteté qui choisit tout... Et de conclure : je suis un intégriste !

Il faut beaucoup se méfier du langage, surtout lorsqu'on ne dispose pas de l'hégémonie culturelle et que l'on doit se reconnaître incapable d'imposer à tel vocable un sens nouveau voire inédit. Les démocrates-chrétiens se sont abondamment rendu compte de cette difficulté : ils auraient voulu, derrière Jacques Maritain, imposer une nouvelle forme de démocratie, non pas la démocratie gui repose sur la liberté maximale des individus, mais une démocratie respectueuse du bien objectivement commun... Cela a donné le MRP, et puis Jean Lecanuet, Monsieur 5%, comme disait quelqu'un. M. Bayrou, dans son bus électoral, a pu expérimenter la difficulté qu'il y a à maîtriser le champ sémantique. On ne s'empare pas des mots quand on est minoritaire ! Le terme d'intégrisme, nous ne voulons pas non plus nous en emparer. Il a beaucoup évolué. Au départ, c'était une insulte, employée par des chrétiens contre d'autres chrétiens auxquels ils reprochaient de ne pas vivre avec leur temps. Les chrétiens ultramodernes étaient affublés du surnom de modernistes (jusqu'à ce qu'on se rende compte qu'à force d'épouser toutes les modes intellectuelles ils étaient devenus démodés) ; les chrétiens antimodernes étaient appelés intégristes (avant qu'on ne réalise qu'ils ne représentaient qu'une section de l'Internationale noire). Aujourd'hui, on est bien revenu de cette dialectique droite/gauche au sein de l'Eglise elle-même. Les ex-chrétiens de gauche sont devenus parfois des parangons d'intransigeance (Domenach, Paupert, Lubac, etc). Quant aux droitistes, ce sont parfois des supporters inconditionnels du wojtylisme le plus "gauchisant" (M. Clément hier, C. Geffroy aujourd'hui). Cette histoire de droite et de gauche n'a donc plus beaucoup de sens, si elle en a jamais eu. L'intégriste d'aujourd'hui (quelle que soit sa religion) est, comme le lépreux d'autrefois, désigné par toutes sortes de grelots aux insultes des passants. C'est un individu notoirement marqué d'une sorte d'étoile jaune morale... Montré du doigt. En un mot, c'est le bouc émissaire de la bonne conscience occidentale. Sauf à cultiver un masochisme aigu, nous n'avons rien à voir avec tout cela.

La défense intrépide de la Tradition catholique, menée aujourd'hui par la Fraternité Saint-Pie X mais aussi par quantité d'esprits libres de par le monde, requiert non des chrétiens légalistes que la moindre semonce romaine laisserait désemparés, mais plutôt des fidèles ardents et généreux, qui n'ont pas peur de s'exprimer en chrétiens sur tous les sujets de quelque importance et qui, le cas échéant, supporteraient sans mot dire plaies et bosses, en nom Dieu comme disait Jeanne d'Arc. Les nouveaux chevaliers du Verbe ne sont pas des intégroïdes, esclaves du sens littéral et du qu'en dira-t-on, mais des hommes libres de cette liberté par laquelle le Christ nous a libérés, la seule véritable liberté religieuse, non pas celle qui canonise l'indifférence ou l'indétermination, mais celle qui prend naissance dans l'élan surnaturel de la foi, formée par la charité.



Cordialement
Meneau


La discussion

 Etre libéral, de Marie-Alix Doutrebente [2011-03-07 15:01:44]
      Vous avez fait un pari ?, de Ennemond [2011-03-07 16:36:19]
          J'suis deuze !, de Le souricier [2011-03-07 16:58:21]
              he ho he ho, de Semper parati [2011-03-07 17:10:08]
                  J'ai pas comprendu..., de Le souricier [2011-03-07 17:21:29]
          Le petit bout de la lorgnette, de Scribe [2011-03-07 17:11:23]
      Un même mot pour deux sens, de Arvernis [2011-03-07 17:10:44]
          Effectivement, de Meneau [2011-03-07 17:37:29]
          “Ce qui afflige votre pays” (Pie IX), de Vianney [2011-03-07 17:37:47]
          Il faut se méfier des mots Marie-Alix !, de Jean-Paul PARFU [2011-03-07 18:00:20]
          vous y êtes presque !, de jejomau [2011-03-07 18:15:49]
      Le 1er avril ce n'est que dans 24 jours !, de Noël [2011-03-07 17:35:14]
      Félicitations!, de Rikiki [2011-03-07 18:19:13]
          Ben le v'la, de Scribe [2011-03-07 18:22:34]
              Troisième personne, de Rikiki [2011-03-07 18:24:57]
                  Pour MAD mon amie, de Semper parati [2011-03-07 19:19:35]
                      Encore une ...just for the fun, de Semper parati [2011-03-07 19:28:33]
                          Celle-là..., de Le souricier [2011-03-07 19:35:04]
                      Avec..., de Le souricier [2011-03-07 19:32:06]
                  N'hésitez pas à me faire, de Scribe [2011-03-07 20:39:48]
                      Delire total, de Marie-Alix Doutrebente [2011-03-07 23:37:12]
                          Personnellement, de Ennemond [2011-03-07 23:47:14]
                          Amen..., de Etienne [2011-03-08 00:33:10]
                              C'est bon, vous êtes soulagé ?, de Scribe [2011-03-08 13:54:30]
                          J'ose une théorie, de Rikiki [2011-03-08 00:34:40]
                          Moi, je suis un catholique communiste, de Vianney [2011-03-08 07:53:57]
                              Ce qui me gêne, de Meneau [2011-03-08 09:02:58]
                                  Catholiques sans étiquettes, de Vianney [2011-03-08 09:35:33]
                                      ou avec éthiquette, de Anton [2011-03-08 09:50:22]
                              Sauf que, de Chouette [2011-03-08 09:28:14]
                                  Oui, j’avais bien lu, de Vianney [2011-03-08 09:53:05]
                                      Mais oui,, de Chouette [2011-03-08 10:19:18]
                                          La question est de savoir..., de Vianney [2011-03-08 11:13:30]
                          Keep cool Chouette, de Scribe [2011-03-08 13:49:19]
                          Mère Marie-Charles, de Balbula [2011-03-08 14:09:51]
                              C'était une femme libre et libéral, de Chouette [2011-03-08 14:24:17]
                                  la disputatio, de Scribe [2011-03-08 14:34:54]
                                      Moi, je ne n'ose plus trop poster..., de Noël [2011-03-08 15:03:04]
                                          La Chouette, de Scribe [2011-03-08 22:37:23]
                                  Encore une fois, de Ennemond [2011-03-08 14:56:21]
      Un ami qui me veut..., de Le souricier [2011-03-08 00:12:01]
      bien sûr quand on joue avec les mots, de Luc Perrin [2011-03-08 00:15:53]
          On ne s'empare pas des mots quand on est minoritai [...], de Meneau [2011-03-08 09:09:22]
              je ne saisis pas , de Luc Perrin [2011-03-08 11:45:39]
                  Ce n'était pas une objection, de Meneau [2011-03-08 15:27:23]
      Risible, de Romanus [2011-03-08 22:16:16]