Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : un liseur
Sujet : Juste un petit peu de divagations
Date : 2011-03-04 20:26:07

Le liseur contemplait la nuit retrouvée, dehors tout était à peu près calme, parvenaient les échos de discussions animées du côté de la maison de l'avocat qui était revenu, il était toujours en train de plaider et de s'indigner, au palais, au cabinet, dans la rue, chez lui, et dans son sommeil aussi sans doute, ce devait être un bon avocat, avec lui au tribunal les juges devaient être pressés de passer à l'affaire suivante et de se débarasser de lui pour qu'il continue à plaider dans les couloirs... avait-elle été longue cette semaine, songeait-il, étonnante, déconcertante, et surtout comme une traversée du désert interminable... le liseur est allé se servir un verre.

Et minable aussi parfois, on n'y échappait pas, se disait-il, en libérant le précieux liquide, le plus étonnant avait été cette pétition qui était réapparue comme un noyé remonte à la surface après une semaine, elle avait flotté un peu au fil de l'eau dans l'indifférence quasi générale avant de disparaître à nouveau dans un méandre de l'actualité, peut-être ressurgirait-elle un jour d'ennui, elle concernait une décision imminente, son imminence se faisait attendre... de son verre s'élevait une odeur douceâtre de lichens décomposés, il but une gorgée dans laquelle se noyèrent ses pensées.

Certes l'actualité offrait des rebondissements distrayants, se ressaisissait-il, cramponnant son verre tel le naufragé sa bouée, après le jasmin tunisien et le sur place égyptien on était passé au désert des tartares libyen où l'on attendait de voir venir et qui menaçait de se transformer en steak du même nom avec l'évolution de la situation, le scénario standard ayant été refusé par le premier rôle qui en avait joué un autre que celui attendu, d'où le succès inespéré de cette sous-production, dernier avatar de cette série fleuve : "la chute des dictateurs dans les pays de vos vacances", là où les touristes esseulées pouvaient aussi bien passer du pire Hamid pour aller charmer le cheikh, tout était possible dans ces destinations de catalogues touristiques où tout était compris, même les attentats périodiques, jamais révolutions n'avaient eu autant de succès dans les périodiques féminins fascinées par ces contrées où l'on pouvait se payer les mille et une nuits en quinze jours avec un indigène rencontré, sur la route de Memphis tout était possible, sinon souhaitable.

Dehors la nuit s'épaississait, on n'entendait plus rien du côté de la maison de l'agité, peut-être avait-il reçu un coup de fil, les voisins se plaignaient facilement. Il considéra son verre vide, alla se resservir un verre, se demanda ce qui se passerait en Europe : à Gand la séparation de la Belgique ?


La discussion

 Juste un petit peu de divagations, de un liseur [2011-03-04 20:26:07]