Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : CMdelaRocca
Sujet : SER le cardinal Bartolucci interviewé
Date : 2011-01-20 14:50:31

sur 30Giorni -extraits:

30Giorni: Dans les années où vous la dirigiez, la Cappella a connu aussi une importante activité de concerts.
Mgr. Bartolucci: Nous avons parcouru le monde entier. En 96 nous sommes allés jusqu'en Turquie, chantant l’Ave Maria à Istambul, en latin naturellement et les gens en pleuraient d'émotion. Et je ne crois pas qu'ils pleuraient parce qu'ils en comprenaient la langue...

30Giorni. Que voulez-vous dire?
Mgr. Bartolucci: Qu'après le concile Vatican II le latin a été mis de coté, et celà a été une erreur essentielle. Avec la promulgation du Missel de 1970, les textes millénaires du Proprium ont été éliminés, et l'espace pour les chants de l’Ordinarium très réduit pour l'introduction des langues vulgaires.

30Giorni. Est connue, éminence, votre aversion pour ces changements.
Mgr. Bartolucci: Il me semble évident que c'est alors que la musique sacrée et les scholae cantorum ont été définitivement écartées de la liturgie , nonobstant les recommandations de la constitution de Sacra Liturgia de 1963 et du motu proprio Sacram Liturgiam, de 1964, dans lesquels le grégorien est défini comme le "chant propre de la liturgie romaine".

30Giorni. Etait mise en avant la "participation" du peuple.
Mgr. Bartolucci: Qui depuis n'a plus existé !
30Giorni. Qu'est-ce a dire?
Mgr. Bartolucci: Avant ces “aggiornamenti” le peuple chantait à pleine voix durant les vêpres,la Via Crucis, les messes solennelles, les processions. Il chantait en latin , langue universelle de l'Eglise. Durant les liturgies des defunts tous entonnaient le Libera me Domine, In Paradisum, le De profundis. Tous répondaient au Te Deum, au Veni creator, au Credo. Maintenant se sont multipliées les chansonnettes. Il y en a tant que peu les connaissent, et que presque personne les chante. Et l'on me dit que je suis cotre la participation du peuple aux chants !

30Giorni. Comment cela?
Mgr. Bartolucci: Je me rappelle par exemple que déja avant le Concile j'ai écrit un répertoire de cantiques en italien destiné aux paroisses : Canti del popolo per la Santa Messa. Naturellement, il a disparu de la circulation !


La discussion

 SER le cardinal Bartolucci interviewé, de CMdelaRocca [2011-01-20 14:50:31]