Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Manifestement non Imprimer
Auteur : N.M.
Sujet : Manifestement non
Date : 2009-02-14 15:58:51

- Relisez DH 4. Les "groupes religieux" dont il est question ne sont manifestement pas les seuls catholiques. Les débats conciliaires en font foi.

- Toujours DH :


« Ce n'est donc pas sur une disposition subjective de la personne, mais sur sa nature même, qu'est fondé le droit à la liberté religieuse. C'est pourquoi le droit à cette immunité persiste en ceux-là même qui ne satisfont pas à l'obligation de chercher la vérité et d'y adhérer ; son exercice ne peut être entravé, dès lors que demeure sauf un ordre public juste. »



"Le droit à cette immunité persiste en ceux-là même qui ne satisfont pas à l'obligation de chercher la vérité et d'y adhérer". Croyez-vous qu'il s'agit là de ceux qui professent publiquement la foi catholique, et seulement desdits catholiques ?

Manifestement non.

Et pour ceux-là aussi non seulement "le droit à cette immunité persiste", mais encore l'exercice de ce droit "ne peut être entravé, dès lors que demeure sauf un ordre public juste", c'est-à-dire que de soi, chez ces personnes-là (ce qui inclut donc la profession publique de fausses religions) non seulement le droit en question subsiste, mais son exercice ne lèse pas nécessairement l'"ordre public juste" version Vatican II.

- De surcroît, votre essai d'interprétation de DH est contredit par DH 6 :


"Si, en raison des circonstances particulières dans lesquelles se trouvent des peuples, une reconnaissance civile spéciale est accordée dans l'ordre juridique de la cité à une communauté religieuse donnée, il est nécessaire qu'en même temps, pour tous les citoyens et toutes les communautés religieuses, le droit à la liberté en matière religieuse soit reconnu et respecté."



"Reconnaissance civile spéciale" à "une communauté religieuse donnée" : l'Etat catholique avec la religion catholique religion d'Etat entre manifestement dans cette catégorie (pour le moins !). Hé bien, dans ce cas en question, DH ne dit pas du tout que la profession publique des faux cultes lèse nécessairement "l'ordre public juste" ; DH affirme au contraire que dans ce cas, "il est nécessaire", en raison évidemment du droit à la liberté religieuse, que "tous les citoyens" et "toutes les communautés religieuses" puissent faire valoir leur "droit à l'immunité".

Conclusion : selon DH, les faux cultes ont droit de cité dans un Etat catholique, et l'"ordre public juste" de Vatican II n'est pas de soi lésé par la profession publique des faux cultes, lorsque l'Etat est un Etat catholique.

C'est même en application de DH que les faux cultes ont eu droit de cité en Espagne après 1967 :


"Etant donné enfin la modification introduite dans son article 6 par la Loi Organique de l'Etat, ratifiée par le référendum de la nation, afin d'adapter son texte à la Déclaration conciliaire sur la liberté religieuse, promulguée le 7 décembre 1965, qui demande la reconnaissance explicite de ce droit, et conformément, en outre, au second des Principes fondamentaux du Mouvement, selon lequel la doctrine de l'Eglise doit inspirer notre législation"

Ley organica del Estado, 10 janvier 1967, portant révision du Fuero de los espanoles.



Ainsi que me l'écrivait un ami britannique et intervenant de ce forum :


« Un concile existe pour affirmer la doctrine catholique de façon claire. S’il faut attendre plus de vingt ans pour qu’un nouveau doctor subtilissimus (n’ayant par ailleurs aucun statut officiel) arrive à se satisfaire qu’il existe une façon de réconcilier l’enseignement d’un concile avec la doctrine en vigueur avant, alors que les autorités qui s’occupent de mettre en vigueur cet enseignement ne rêvent même pas d’une telle interprétation, visiblement le concile n’a pas nourri les fidèles d’une saine doctrine : il les a égarés ; il les a empoisonnés. »



Mais quand bien même on ne voudrait considérer que l'ambiguïté, je persiste et signe :


Or un document magistériel (non "déclaratif") qui viendrait jeter le trouble par des ambiguïtés relativement à des questions déjà tranchées par le "pouvoir déclaratif" infaillible ("vérités infaillibles") de l'Eglise, un tel document viendrait troubler la foi des fidèles qui croient déjà d'une adhésion de foi divine ou catholique à l'objet antécédemment proposé par le magistère infaillible de l'Eglise. Par conséquent, un tel document serait contraire au bien de l'Eglise.

Dans la mesure où ce document magistériel émanerait de l'autorité suprême dans l'Eglise et serait de destination universelle, il ne pourrait pas, en raison de l'assistance prudentielle infaillible ("infaillible sécurité") cultiver ainsi l'ambiguïté par rapport à un enseignement infaillible irréformable du "pouvoir déclaratif". L'ambiguïté d'expression ne serait envisageable que relativement à une question qui n'a pas été déjà tranchée par le "pouvoir déclaratif" infaillible et reçue dans l'Eglise (auquel cas, il faudrait, pour plagier Sixte IV, comprendre le texte "selon le sens qui conduit à une affirmation vraie").

Si Vatican II cultive l'ambiguïté relativement à des questions déjà infailliblement tranchées et reçues dans l'Eglise, c'est que Vatican II n'a pas été promulgué par l'autorité suprême mais bien par une pseudo autorité.



Or la question du droit à la liberté de conscience en matière religieuse au for externe et public a été tranchée par Pie IX.




La discussion

 Il y aurait une lettre interne de Mgr. Fellay sur  [...], de L'étranger [2009-02-11 10:48:35]
      Point de vue pratique :, de Boanergues [2009-02-11 11:57:34]
      Evident, de Scribe [2009-02-11 14:10:10]
          concile mineur, de Aigle [2009-02-11 14:20:04]
              réponse rapide, de Scribe [2009-02-11 14:38:15]
                  Après le pape clignotant..., de Etienne [2009-02-11 15:00:37]
                      Et bien poilez-vous !, de Scribe [2009-02-11 15:10:07]
                          Incohérence?, de Etienne [2009-02-11 15:20:16]
                              Toujours pas?, de Etienne [2009-02-11 18:15:55]
                                  J'ai un certain nombre de soucis, de Scribe [2009-02-11 18:27:43]
                  Vous ne manquez pas seulement de temps !, de N.M. [2009-02-11 15:20:56]
                      de la mathématique "dogmatique" à un p [...], de Luc Perrin [2009-02-11 17:36:09]
                          Le terme le plus approprié ?, de N.M. [2009-02-11 18:17:04]
                          Latran V : purement pastoral ?, de N.M. [2009-02-11 18:25:08]
                              Y'a qu'à, de Rémi [2009-02-11 23:50:48]
                              je l'ignorais en effet comme, de Luc Perrin [2009-02-12 12:34:34]
                                  Saint Robert Bellarmin contre Luc Perrin, de John DALY [2009-02-12 13:47:43]
                                      heureusement le ridicule ne tue pas en effet, de Luc Perrin [2009-02-12 15:41:41]
                                          Pour rester dans le sujet..., de Vianney [2009-02-12 16:13:48]
                                              quelle est la différence ?, de Luc Perrin [2009-02-12 21:28:52]
                                                  Non, ce n’est pas pareil, de Vianney [2009-02-13 09:30:21]
                                                      Position de Mgr Fellay, de Gentiloup [2009-02-13 12:24:47]
                                                      quelques précisions, de Luc Perrin [2009-02-13 18:09:06]
                                          Les "balivernes" que je vous attribue so [...], de John DALY [2009-02-12 17:24:18]
                                              pour confirmer , de Luc Perrin [2009-02-12 22:37:35]
                                  Un conseil..., de N.M. [2009-02-12 14:00:36]
                                      ma bibliothèque personnelle (+ une question subsi [...], de Luc Perrin [2009-02-12 23:27:01]
                                          Références et "mathématique dogmatique&quo [...], de N.M. [2009-02-13 11:09:51]
                                              creusons un peu plus, de Luc Perrin [2009-02-13 19:02:35]
                                                  Vous semblez tous les deux..., de Vianney [2009-02-14 09:35:40]
                                                  Eclaircissements, de N.M. [2009-02-14 12:30:51]
                                                      je retiens de Vianney et de vous un point, de Luc Perrin [2009-02-14 19:52:10]
                      Quelques remarques / questions, de Meneau [2009-02-11 23:13:01]
                          Quelques réponses, de N.M. [2009-02-12 13:49:15]
                              Clair, net, précis..., de Etienne [2009-02-12 14:10:57]
                              l'interdiction répétée des "rites chinois& [...], de Presbu [2009-02-12 17:02:04]
                                  Il est question de doctrine..., de Vianney [2009-02-12 20:15:16]
                              Oui mais..., de Meneau [2009-02-13 22:40:02]
                                  Ambiguïtés ?, de N.M. [2009-02-14 11:38:02]
                                      Mais encore, de Meneau [2009-02-14 14:27:32]
                                          Manifestement non, de N.M. [2009-02-14 15:58:51]
                  [réponse], de Rémi [2009-02-11 16:07:46]
                      même pas peur, de Scribe [2009-02-11 18:12:03]
                          Eh ben!, de Rémi [2009-02-11 23:47:03]
          N'en déplaise à nos excellents amis lefebvristes [...], de N.M. [2009-02-11 15:30:42]
              Petit jeu, de Ennemond [2009-02-11 15:59:06]
                  Prérogatives, de Vianney [2009-02-11 16:32:12]
                  De quel jeu parlez-vous ?, de N.M. [2009-02-11 16:59:51]
                      assez fin, de Ennemond [2009-02-11 17:05:23]
                          Mon pauvre ami..., de N.M. [2009-02-11 17:16:38]
                              une citation pour vous, de Scribe [2009-02-11 18:09:20]
                                  Et alors ?, de N.M. [2009-02-11 18:11:45]
                                      Cela dit..., de Meneau [2009-02-11 22:46:54]
                                          Erreur de diagnostic, de Vianney [2009-02-12 09:05:53]
              Ah?, de Gentiloup [2009-02-12 00:09:31]
          Tour de force..., de Rémi [2009-02-11 16:01:35]
              L'analyse de mgr Rifan, de Jean Kinzler [2009-02-11 17:29:01]
              Logique à deux sous..., de Gentiloup [2009-02-12 01:31:23]
                  Je ne vous le fais pas dire!, de Rémi [2009-02-12 12:48:56]
                      Révélation privée, de Scribe [2009-02-12 13:30:50]
                          Huhu!, de Rémi [2009-02-12 13:51:17]
                              Ben, de Scribe [2009-02-12 13:56:39]
                                  Ma position, de Rémi [2009-02-12 14:23:15]
                      "L'abomination de la désolation dans le lieu [...], de Gentiloup [2009-02-12 13:36:13]
                          Exactement., de Rémi [2009-02-12 14:03:31]
                          "Qu'il soit anathème !", de John DALY [2009-02-12 14:48:55]
                              J'avoue que la question est délicate, de Gentiloup [2009-02-12 15:44:56]
                                  Quid est veritas, de Cupertino [2009-02-14 15:00:06]