Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : Michel Jacques
Sujet : Welcome on board !
Date : 2006-05-24 16:00:52

Cher Sombreval,

Vous avez bien manqué aux anciens du FC dont je suis, même si j'ai toujours été plutôt rare et ai peu participé à certaines passes d'armes qui donnaient à ce Forum des allures de chat au grand dam de XA. Ce dernier vous avait exclu, si j'ai bonne mémoire, vers novembre 2003, après un gros coup de gueule où il vous avait reproché de faire de la merde (ce qui était parfois vrai, j'ose vous l'écrire !). C'est donc un peu le retour du fils prodigue. Alors bon retour "chez nous" parce qu'ici, c'est un petit "chez nous", un lieu où l'on retrouve ses amis, où l'on s'en fait de nouveaux, où l'on s'édifie par la piété ou l'érudition, où l'on s'engueule, où l'on se fait chier parfois, et enfin où l'on se fait sourire et même rire...

Dans ce dernier registre, vous occupiez une place de choix et quiconque n'a pas connu sur le FC vos feuilletons Candice ou Il faut retrouver l'abbé Aulagnier est instamment prié de se précipiter sur les archives du FC. Mais vous n'étiez pas la seule bonne plume du FC, votre copain Nelly que vous hébergez n'était pas mal non plus dans le genre. Lui et vous m'avez parfois agacé mais le plus souvent fait rire. Au passage, je prendrai bien à l'occasion un pot avec vous deux près de St Nic si vous en êtes d'accord, un mercredi soir (ce soir faisant exception comme toutes les vigiles d'Ascension).

Réversibilité dites-vous ? Un grand principe de thermodynamique ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas, je les renvoie à ceci :

On appelle transformation réversible une transformation telle qu'il est constamment possible d'inverser le sens de la transformation en repassant par les mêmes états que ceux de la transformation directe.
Une telle évolution interdit donc toute dissipation (frottements) et ne peut être envisagée que comme quasi-statique. Elle est constituée d'une succession d'états d'équilibres infiniment voisins.
Le concept de transformation réversible est donc une idéalisation et l'expérience montre qu'il en est tout autrement dans la réalité. Il suffit pour s'en convaincre de considérer un mélange réactif où le système évolue spontanément vers un nouvel état d'équilibre. On peut aussi observer un bloc de glace glissant sur une surface : le frottement se traduit par l'apparition d'eau à l'interface, eau qui nécessiterait un apport extérieur d'énergie pour se resolidifier. Une telle transformation est dite irréversible


Mais connaissant vos goûts des Belles Lettres, je devine que votre thèse sur la réversibilité a davantage trait à la littérature qu'à la thermodynamique. En y réfléchissant un peu, ce sujet me paraît éminemment catholique : la grand force de l'Eglise n'est-elle pas d'enseigner la réversibilité de notre triste condition humaine : d'esclaves de Satan et du péché, indélébilement marqués par la tâche originelle, nous devenons frères de Jésus et fils de Marie, libérés du péché et de la Mort ; tout cela par la vertu de la Sainte Croix, de la Mort et de la Résurrection de Celui qui est la Vie, et par l'institution par Notre Seigneur et par Son Eglise des sacrements, plus spécialement par le Baptême qui fait naître à la vie de la grâce, par la Pénitence qui nous y restaure et par le Très Saint Sacrement qui nous y nourrit ?

Sur ce, je vous abandonne aux derniers fignolages de votre soutenance en vous souhaitant bon courage. Si j'arrive à me libérer, je tâcherai de venir y assister et vous saluer à l'issue. En attendant, vous aurez peut-être remarqué que vous soutiendrez le 27 juin sous le beau patronage de Notre Dame du Perpétuel Secours (Avertissement à tous les liseurs : la page en lien provient d'un site intéressant, pour le calendrier et plusieurs autres pages, mais réalisé par une petite église "cdvac" très branchée sur les messages de La Salette et qui canonise allègrement contre notre Mère la Sainte Eglise les voyants de La salette, Mélanie Calvat et Maximin Giraud) alors je ne m'en fais nullement pour vous, ça marchera : success !, comme disent les british.

In Christo

Michel Jacques


La discussion

 La surprise du chef, de Sombreval [2006-05-24 12:20:21]
      Mon intro en exclusivité, de Sombreval [2006-05-24 12:23:59]
      Yes!, de Rémi [2006-05-24 12:24:46]
          Hello Rémi, de Sombreval [2006-05-24 12:33:45]
              Ha!, de Rémi [2006-05-24 12:38:22]
      Pas une seule..., de Athanasios D. [2006-05-24 12:27:24]
      Welcome on board !, de Michel Jacques [2006-05-24 16:00:52]
          Merci..., de Sombreval [2006-05-24 17:39:00]
              Bien sûr que oui,, de Michel Jacques [2006-05-24 17:51:22]
                  Gosse, de Rémi [2006-05-24 17:55:23]
                      Sale Gosse !, de Sir Jerry [2006-05-24 18:19:13]
                          Ha bien oui!, de Rémi [2006-05-24 18:44:19]
                              Hu hu, de XA [2006-05-24 18:52:14]
                          Révélation , de Sombreval [2006-05-24 19:48:36]
                              Ben oui, de Rémi [2006-05-24 19:59:21]
                      Mea culpa : beau gosse évidemment,, de Michel Jacques [2006-05-24 20:25:56]