Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : Judas Bricaud
Sujet : ESCLAVAGE : La vérité !
Date : 2006-02-02 12:49:43

Bernard Antony

Président de l’AGRIF



Communique





L’esclavage, parlons-en !





L’AGRIF appelle tous ses adhérents, militants et amis à préparer efficacement la journée de « commémoration » de l’esclavage, le 10 mai, voulue par Jacques Chirac.



Il conviendra de faire ressortir notamment les vérités suivantes :



1) Jacques Chirac place cette « commémoration » comme une reconnaissance de la « part d’ombre » qu’il y a dans notre histoire.



Pourquoi seulement dans notre histoire ?



Jacques Chirac pourrait-il en effet citer une seule grande civilisation où l’esclavage n’aurait pas duré pendant des siècles après que l’on eût préféré utiliser les prisonniers plutôt que de les égorger aussitôt ou de les manger comme cela se produit encore en quelques territoires de par le monde ?. Car il y eut en effet quelques peuplades anthropophagiques mais non esclavagistes …



L’esclavage a donc été le fait aussi bien de la Chine, de l’Egypte, des empires aztèques ou incas, de la Grèce et de Rome, et des peuples d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique.



Il a été la quasi constante et universelle réalité de l’humanité pendant des millénaires.



C’est le christianisme seul qui a déclenché la logique et la dynamique de reconnaissance de la dignité humaine discréditant peu à peu cette pratique.



Dans la foi au Christ, devant Dieu, il n’y a plus en effet désormais « ni Juif, ni Grec, ni esclave, ni homme libre, ni homme, ni femme » … car ils sont tous « un en Christ Jésus ». (Saint Paul, Epître aux Galates, 3-28)





2) Pour ce qui est des deux millénaires de notre ère, et sans considérer l’immense Extrême-Orient, tout aussi esclavagiste, le nombre des esclaves européens (et notamment ceux issus des pays slaves (d’où le mot esclaves) a été supérieur à celui des peuples africains.



L’esclavage inter-africain sévissait partout et c’étaient des négriers africains qui vendaient « le bois d’ébène » aux Arabes et aux Européens.



La Traite arabe a été numériquement supérieure (17 millions) à la Traite européenne (11 millions).





3) Si les pays d’Europe puis les Etats-Unis ont aboli l’esclavage sous ses formes traditionnelles, la Révolution française et les totalitarismes qu’elle a enfantés l’ont rétabli, peut-être plus atrocement :



. Esclavage des femmes et des enfants dans la révolution industrielle auquel répondra l’œuvre immense de la Droite Catholique Sociale.

. Esclavage des camps de concentration nazis.

. Esclavage communiste de 1920 à nos jours dans les milliers de camps du goulag.



4) L’esclavage dure toujours :

. Dans bien des pays d’Afrique noire où il n’est que « légalement » interdit mais pas du tout réellement Exemple : 800.000 esclaves au Niger.

. De même, dans bien des pays musulmans (Arabie saoudite, Soudan, Mauritanie)….

. Dans le laogaï (le goulag chinois).





5) L’esclavage existe encore chez nous avec les réseaux de prostitution et l’industrie pornographique.

Il sévit enfin, d’autant plus efficacement que l’esclave ne sait pas qu’il est esclave, sous la dictature néo-totalitaire du Big Brother politico-culturalo-médiatique qui abêtit, formate, conditionne et asservit l’homme dans l’illusion du « meilleur des mondes


La discussion

 ESCLAVAGE : La vérité !, de Judas Bricaud [2006-02-02 12:49:43]
      excellent, de Cristo [2006-02-02 13:28:31]