Les archives du Forum Catholique
Forum | Documents | Liens | Q.F.P. | Oremus

Les archives du Forum Catholique

JUILLET 2003 A MARS 2011

Retour à la liste des messages | Rechercher

Afficher le fil complet

Le Message Imprimer
Auteur : John DALY
Sujet : Réponse du DTC
Date : 2005-11-15 10:01:21

Cher Rochevilaine,

Vous affirmez que seul un pape peut déclarer ses prédécesseurs hérétiques.

Très respectueux du règlement de ce forum je voudrais souligner dès le début de cette réponse que ce que je vais dire ne concerne rigoureusement que le principe ou la question théorique et que je ne vise aucune application pratique actuelle. Et encore j'invite les modérateurs habilités à cet effet à me censurer si je dépasse les limites. Il existe après tout un forum parallèle (au fond jaune très joli) pour discuter toute question portant sur le sédévacantisme. Cela dit, voici le texte du Dictionnaire de Théologie Catholique tiré de l’article « Infaillibilité du Pape ».

"CONTROVERSE THÉOLOGIQUE CONCERNANT LE PRIVILÈGE DE L’EXEMPTION DE L’HÉRÉSIE, ATTRIBUÉ, PAR QUELQUES THÉOLOGIENS, AU PAPE MÊME CONSIDÉRÉ COMME UNE PERSONNE PRIVÉE.

1° . On rencontre dans le décretum de Gratien cette assertion attribuée à saint Boniface…que le pape peut défaillir de la foi : « Hujus (i.e. pape) culpas istic redarguere praesumit mortalium nullus, quia cunctos ipse judicaturus a nemine est judicandus nisi deprehendatur a fide devius. » (part I, dist. XL, c. 6)

Dans la suite cette même doctrine se retrouve chez les partisans les plus convaincus du privilège pontifical. Innocent III s’y réfère dans un de ses sermons : « In tantum fides mihi necessaria est ut cum de ceteris peccatis solum Deum judicem habeam propter solum peccatum quod in fide committitur possem ab Ecclesia judicari » (P.L. t. CXXVII, col. 656). Les grands théologiens scolastiques ont généralement négligé d’envisager cette hypothèse, mais les canonistes des XIIe et XIIIe siècles connaissent et commentent le texte de Gratien. Tous admettent sans difficulté que le pape peut tomber dans l’hérésie comme dans toute autre faute grave ; ils se préoccupent seulement de chercher pourquoi et dans quelles conditions il peut, dans ce cas, être jugé par l’Église. C’est pour quelques-uns la seule exception à l’inviolabilité pontificale. « Non potest accusari nisi de haeresi » est-il dans la Summa Lipsiensis (avant 1199). D’autres équiparent à l’hérésie le schisme, la simonie, l’inconduite, mais le péché contre la foi demeure toujours le cas type qui leur sert à régler la procédure. Il doit être question d’une affaire intéressant toute l’Église. (…)

Rufin : « Prima sedes non judicabitur a quoquam nisi in fidei articulis pertinaciter erraverit. » Ce qui suppose pour Jean de Faënza que la pape coupable a été « secundo et tertio commonitus ». Il n’y a plus lieu dans ce cas d’invoquer la primauté : pour Huguccio (+1210) le pape est alors « minor quolibet catholico ».

A partir du XIIe siècle les décrétalistes ont tendance à s’en tenir à la lettre de Gratien, que les décrétistes étendaient volontiers à des cas similaires. Les premiers réservent donc le jugement du pape pour le seul cas de l’hérésie. « Nisi in crimine haeresis, » dit Bernard de Pavie (+1213). Excipitur unum solum crimen super quo papa accusari possit, prononce le célèbre Hostiensis (…) Mais l’éventualité de ce dernier cas est toujours prévue sans la moindre hésitation.

[Pour le reste il faut se référer à l’article. Pour discuter librement s’il peut y avoir une application actuelle il faut demander à XA de s’inscrire au forum sédévacantiste]

JD


La discussion

 Excellence, de Archambaut [2005-11-14 21:34:34]
      Tss tss, de XA [2005-11-14 22:07:10]
          Je n'avais pas lu ce message scandaleux, de Archambaut [2005-11-14 22:39:41]
          Incohérence, de La Vigne [2005-11-15 09:25:24]
      bein dites donc, de Semper parati [2005-11-14 22:28:46]
          Je n'avais pas lu ce message scandaleux, de Archambaut [2005-11-14 22:38:16]
      Bouddah sur l'autel..., de Carennac [2005-11-14 23:39:03]
          [réponse], de Rochevilaine [2005-11-15 09:02:40]
              Réponse du DTC, de John DALY [2005-11-15 10:01:21]